Sarah

Sarah

Grâce à cette liberté, ils rivalisèrent d'efforts pour faire tous ce qu'ils voyaient plaire à un seul. Si l'un ou l'une d'entre eux disait : «buvons», tous buvaient ; si on disait : «jouons», tous jouaient ; si on disait : «allons nous ébattre aux champs », tous y allaient.



Archives de l'auteur


Retournez en haut ↑

Ragemag