5 avantages potentiels pour la santé de l’huile de pépins de citrouille

Rate this post

Ces dernières années, les huiles de graines ont reçu une attention impopulaire sur les réseaux sociaux, les opposants affirmant que la consommation d’huile de graines peut aggraver la santé. Il n’y a pas de recherche solide pour soutenir cette notion, cependant. La vérité est que certaines huiles de graines – telles que l’huile de pépins de citrouille – sont associées à de nombreux avantages potentiels pour la santé, comme le notent l’Université de Harvard et Consumer Reports.

L’huile de graines de citrouille, également appelée huile de pepita, est fabriquée en pressant à chaud ou à froid les huiles de graines de citrouille, généralement celles des citrouilles de Styrie originaires d’Europe centrale. Comme de nombreuses huiles végétales, l’huile de graines de citrouille contient des graisses insaturées qui peuvent favoriser la santé cardiaque, ainsi que des antioxydants qui pourraient apprivoiser l’inflammation et réduire le risque de diverses maladies chroniques. Ses phytoestrogènes peuvent également aider les problèmes liés aux hormones comme les symptômes de la ménopause et l’élargissement de la prostate. Et, si vous êtes sur TikTok, vous connaissez peut-être son utilisation supposée la plus tendance : le traitement de la perte de cheveux.

Bien que l’huile de pépins de courge soit souvent vendue sous forme de supplément (comme dans des capsules ou des sérums), c’est aussi une huile de cuisson polyvalente. « Vous pouvez arroser d’huile de pépins de citrouille des salades, des plats de pâtes, du pain ou tout autre élément où vous utiliseriez généralement une autre huile », explique Amy Brownstein, RDN, de Nutrition Digeted à Oakland, en Californie. « Vous pouvez également l’utiliser dans des marinades, des sauces ou des vinaigrettes. »

Bien que la recherche de qualité fasse défaut, voici cinq avantages possibles pour la santé de l’huile de pépins de courge que les chercheurs étudient.

1. L’huile de graines de citrouille peut favoriser la croissance des cheveux

Internet regorge d’affirmations selon lesquelles une dose quotidienne d’huile de graines de citrouille vous aidera à faire pousser (ou à repousser) une chevelure luxuriante – mais le battage médiatique est-il justifié ? Certains experts sont pleins d’espoir. « Il est possible que l’huile de pépins de citrouille (PSO) soit un traitement efficace contre la perte de cheveux », déclare Kristin Draayer, RDN, de Nutrition by Kristin à Kalamazoo, Michigan. « Le PSO est riche en nutriments comme les acides gras, les vitamines et les minéraux. » Théoriquement, ceux-ci peuvent favoriser la croissance et la santé des cheveux, bien que les recherches prouvant ces résultats soient limitées.

Plusieurs études ont étudié les effets de l’huile sur la perte de cheveux. Draayer mentionne une étude dans laquelle 76 hommes atteints d’alopécie androgénétique légère à modérée, qui est une forme courante de perte de cheveux, ont pris des suppléments de PSO ou un placebo quotidiennement pendant 24 semaines. Le groupe ayant reçu du PSO a vu une augmentation significative du nombre de cheveux par rapport au groupe placebo. D’autres recherches ont examiné les effets de l’huile sur les femmes. Une étude publiée en septembre 2021 dans le Journal de dermatologie cosmétique ont comparé l’efficacité de l’huile de pépins de courge avec de la mousse topique à 5 % de minoxidil, un médicament utilisé pour traiter la perte de cheveux, chez les femmes présentant une perte de cheveux de type féminin. Après trois mois de traitement, les deux groupes avaient amélioré les mesures de la diversité de la tige pilaire. Les auteurs de l’étude ont conclu que l’huile de pépins de courge avait un rôle prometteur à jouer dans le traitement de la perte de cheveux chez les femmes.

Pourtant, l’huile n’est peut-être pas une solution miracle pour les cheveux pleins et fluides. « Il est important de noter que les études sur les PSO pour la perte de cheveux ont certaines limites », déclare Drrayer. « De nombreux essais ont des échantillons de petite taille et manquent de diversité parmi leurs participants. De plus, les mécanismes sous-jacents à la façon dont le PSO affecte la croissance des cheveux ne sont pas encore entièrement compris. Draayer encourage à parler avec un dermatologue certifié avant d’essayer l’huile de graines de citrouille pour la croissance des cheveux.

2. L’huile de graines de citrouille peut favoriser la santé cardiaque

Comme son homologue plus connu, l’huile d’olive, l’huile de pépins de courge pourrait favoriser la santé cardiovasculaire. Une étude publiée en juillet-septembre 2020 dans SciELO Brésil, une revue médicale brésilienne, a examiné les effets de la supplémentation en PSO sur des personnes présentant divers degrés de pathologies affectant la santé cardiaque, notamment la dyslipidémie, l’hypertension, le diabète et l’obésité. Les sujets qui ont reçu un supplément d’huile de graines de citrouille de 1 000 milligrammes (mg) (en plus d’une ordonnance pour une alimentation saine et des habitudes de vie saines) ont connu une réduction significative du cholestérol LDL et de la pression artérielle diastolique, ainsi qu’une augmentation du HDL (alias « bon ”) cholestérol, par rapport aux témoins qui n’ont reçu que des conseils sur une alimentation et un mode de vie sains.

Draayer dit que le « pourquoi » derrière ces effets a probablement à voir avec la matrice nutritionnelle unique de l’huile. « L’huile de graines de citrouille peut être bénéfique pour la santé cardiaque en raison de sa combinaison unique de nutriments, notamment des antioxydants, des acides gras essentiels et des phytostérols », explique-t-elle.

3. L’huile de graines de citrouille peut réduire les symptômes de la ménopause

Les bouffées de chaleur pourraient-elles être refroidies avec un peu d’huile de pépins de courge ? Certaines recherches ont étudié les effets potentiels de médiation hormonale de cette huile végétale. Une étude antérieure, par exemple, a révélé qu’un supplément de 2 000 mg de PSO pris pendant 12 semaines réduisait les symptômes comme les maux de tête, les bouffées de chaleur et les douleurs articulaires chez les femmes ménopausées par rapport aux témoins qui prenaient une autre huile, le germe de blé.

Les chercheurs de l’étude ont émis l’hypothèse que les phytoestrogènes de l’huile pourraient être la clé pour apprivoiser les symptômes causés par un faible taux d’œstrogène. « Parce que les phytoestrogènes peuvent se lier aux récepteurs des œstrogènes, ils sont [potentially] capable d’avoir un effet semblable à celui des œstrogènes sur le corps. Cela se traduit par une amélioration des symptômes de la ménopause », explique Brownstein.

4. L’huile de graines de citrouille peut aider la vessie hyperactive

Si vous avez une vessie hyperactive, vous êtes loin d’être le seul. Selon des recherches publiées dans Rapports actuels sur les dysfonctionnements de la vessie, 16,5 % des adultes américains vivent avec cette maladie. Compléter avec de l’huile de pépins de citrouille pourrait atténuer une partie de l’urgence et de la miction excessive qui l’accompagnent. « L’huile de graines de citrouille contient de nombreuses vitamines et composés qui peuvent être bénéfiques pour la santé des voies urinaires, bien que le mécanisme exact ne soit pas encore clair », déclare Brownstein.

Une petite étude antérieure menée au Japon a révélé une amélioration des signes de symptômes d’hyperactivité vésicale chez les participants ayant reçu 10 grammes (g) d’huile de pépins de citrouille (en particulier Cucurbita maxima, une espèce de citrouille du Japon) quotidiennement pendant 12 semaines. Cela dit, 10 g d’huile de pépins de courge est un parcelle de l’OSP. « Une dose standard pour un supplément d’huile de graines de citrouille est de 500 à 1 000 mg [0.5 to 1 g] par jour », explique Brownstein. Dix g représentent 10 à 20 fois cette dose. Pour la santé urinaire ou à toute autre fin, parlez-en à votre médecin avant de commencer un supplément d’huile de pépins de courge, en particulier à fortes doses.

5. L’huile de graines de citrouille peut améliorer la santé de la prostate

L’huile de pépins de courge peut également affecter un autre composant des voies urinaires chez l’homme : la prostate. Une étude publiée en octobre 2021 dans BMC Urologie ont comparé les effets de la PSO et de la tamsulosine, un médicament sur ordonnance utilisé pour traiter l’hyperplasie bénigne de la prostate (également connue sous le nom d’hypertrophie de la prostate). Le PSO et la tamsulosine ont tous deux réduit les symptômes, mais le PSO n’était pas aussi efficace. Pourtant, l’huile de graines de citrouille n’était pas aussi efficace que les médicaments sur ordonnance.

De même, dans une étude plus ancienne Recherche et pratique nutritionnelles, les sujets avec une hypertrophie de la prostate ont reçu soit de l’huile de pépins de courge, de l’huile de palme ou un placebo pendant 12 mois. Ceux du groupe PSO ont connu une amélioration du débit urinaire et ont rapporté une meilleure qualité de vie après trois mois. Ces résultats ont été obtenus avec seulement 320 mg de PSO par jour – une quantité relativement faible à prendre sous forme de pilules ou de gélules. La nouvelle encore meilleure : aucun effet secondaire n’a été signalé suite à la supplémentation.

Picture of Marine

Marine

Salut moi c'est Marine j'ai 27 ans. Je suis passionnée depuis toute petite par le business et l'argent de manière générale. Je déniche pour vous les bons plans, astuces pour remplir le portefeuille.

A Propos

Ragemag partage les dernières actualités, astuces et informations du quotidien avec passion, et depuis 5 ans maintenant.

Articles Récents