Comment est fait l’intérieur du nez ?

Rate this post

Des poils de nez pas là par hasard

La question que nous devons nous poser est la suivante : notre nez devient-il flasque et perd-il sa fonction après un certain temps ? Sommes-nous capables de sentir ? Si oui, pourquoi ne sommes-nous plus capables de détecter les odeurs ?

Il s’avère qu’il existe une réponse à toutes ces questions et qu’il s’agit de ce que l’on appelle les « poils nasaux » ou « poils de nez », tels qu’ils sont traditionnellement connus dans la littérature depuis le début des années 1900, lorsque le terme « hirsute » a été utilisé pour la première fois comme adjectif décrivant les personnes ayant une pilosité faciale et/ou des sourcils et/ou des cils excessifs sur le visage et/ou le corps (du latin hirsutus qui signifie poilu).

Pourquoi ne doit-on pas arracher les poils de nez ?

Il n’est pas nécessaire de le faire, sauf si vous voulez les enlever tous (ce qui est impossible). Pour la plupart des gens, il ne reste que deux ou trois poils après le rasage et ceux-ci sont généralement plus longs que les autres et moins sensibles aux irritations (donc plus faciles à enlever).

Pourquoi avons-nous des poils sur le nez ? Pour la même raison que partout ailleurs : pour se protéger des insectes et du soleil, mais aussi pour se faire remarquer ! Le nez est la première chose que les gens remarquent chez nous, d’où l’importance de le garder propre et sain !

À quelle fréquence dois-je nettoyer mon nez ? Comment puis-je le faire moi-même ? Pour garder votre nez propre et exempt de bactéries, utilisez une solution antiseptique (comme l’alcool) pour le laver quotidiennement à la maison avec un mouchoir en papier et un coton-tige, de préférence avant de vous coucher le soir et après le réveil le matin (évitez de trop toucher votre visage pendant la journée). Utilisez un mouchoir propre pour chaque zone du nez, en particulier autour des narines, car elles sont plus susceptibles de s’infecter.

Comment éliminer les poils du nez sans risque ?

Comment enlever rapidement les poils du nez ?

L’une des principales raisons pour lesquelles les gens ont un long nez est qu’ils ne savent pas comment le tailler correctement ou qu’ils ont peur de le faire… Si vous voulez savoir comment enlever rapidement les poils du nez, suivez ces instructions :

1- Mouillez votre nez avec de l’eau avant de couper les poils du nez (cela ramollit les poils).
2- Insérez l’extrémité de la tondeuse dans la narine jusqu’à ce que le poil soit dans sa position finale (le nez est légèrement ouvert pour que le poil puisse être retiré facilement).
3- Tirez doucement sur le poil le plus proche de la surface de la peau tout en faisant avancer la tondeuse lentement et dans une seule direction pour couper le poil (un bon moyen de réduire l’irritation et d’éviter les saignements est de maintenir la tondeuse en place pendant plusieurs secondes après chaque passage).
4- Répétez ce processus jusqu’à ce que tous les poils aient été enlevés de la zone du nez (environ 15 minutes).
5- Rincez votre visage à l’eau chaude et séchez-le en tapotant.

L’hygiène nasale : à ne pas nez-gliger !

Néanmoins, quelques études ont été réalisées à ce sujet et montrent l’importance de cette habitude dans la prévention des infections respiratoires chez les enfants, surtout dans les climats froids où les cas de grippe sont plus fréquents, ou lorsque le risque d’exposition aux microbes est plus élevé (ce dernier cas étant particulièrement pertinent pendant les vacances d’été).

Si vous voulez en savoir plus sur le nettoyage du nez, voici ce que vous devez savoir !

À quelle fréquence doit-on se nettoyer le nez ?

« Un peu moins de 20% des parents effectuent l’hygiène nasale recommandée au moins une fois par jour », selon la Société européenne de pneumologie (ERS).

En moyenne, seul un tiers des adultes utilise la méthode recommandée pour se nettoyer les narines, mais il faut noter que cela varie fortement en fonction de l’âge : entre 12 et 16 ans, la quasi-totalité des enfants (95%) effectue un lavage de nez tous les jours, contre 48% des 18 ans et 39% des 35 ans !

Pourquoi nous lavons-nous le nez ?

C’est essentiel pour se débarrasser du mucus et des bactéries.

Nez bouché : sûrement une rhinite allergique, rarement un polype

La sinusite, également appelée « infection des sinus » ou simplement « sinus », se produit lorsque des bactéries et/ou des virus pénètrent dans les sinus et provoquent une inflammation de la paroi des sinus (la muqueuse). Elle est le plus souvent traitée par des antibiotiques, mais dans certains cas, elle nécessite une intervention chirurgicale pour retirer les tissus infectés, drainer les sinus et fermer les trous dans la paroi des sinus qui permettent à l’infection de se propager plus loin dans le corps (voies nasales).

La sinusite peut se compliquer si elle touche le nez, provoquant des douleurs, un gonflement ou une pression à l’intérieur du nez et derrière les yeux (obstruction muqueuse), des maux de tête, de la fièvre, des frissons et de la fatigue, entre autres symptômes… il est donc important de la traiter immédiatement !

Pourquoi ai-je le nez bouché ?

Le nez bouché est un problème très courant chez les personnes qui souffrent d’allergies ou de rhume des foins, car cette affection provoque un gonflement, une congestion et une inflammation de la cavité nasale.

Picture of Paul

Paul

Passionné de rédaction et d'actualité depuis tout petit ! J'écris avec mon style, et je donne parfois mon avis. Depuis plus de 5 ans, la rédaction est mon métier à temps plein. J'espère que mes articles vous plairons

A Propos

Ragemag partage les dernières actualités, astuces et informations du quotidien avec passion, et depuis 5 ans maintenant.

Articles Récents