Comment voter à l’élection présidentielle

Rate this post

L’élection présidentielle française aura lieu les dimanches 23 avril et 7 mai 2017. Cette élection est la plus importante en France, car le président de la République est élu pour 5 ans au suffrage universel direct.

Il est le chef de l’État et du gouvernement.

Lors des dernières élections présidentielles, François Hollande a été élu pour un second mandat.

Le vote par procuration permet à un citoyen de se faire représenter le jour du scrutin par un autre électeur. Dans cet article nous allons voir comment voter à l’élection présidentielle, quelles sont les conditions et les démarches à suivre.

Quelle est la date de l’élection présidentielle ?

Le second tour de l’élection présidentielle aura lieu le dimanche 7 mai 2017.

Les électeurs français sont appelés aux urnes pour désigner le futur locataire de l’Elysée.

Les bureaux de vote ouvriront à 8 heures et fermeront à 19 heures. Pour les Français résidant hors de France, il est possible d’exprimer son vote par correspondance jusqu’au samedi matin 6 mai 2017. Si vous ne pouvez pas vous rendre à votre bureau de vote, vous pouvez voter par procuration en préparant une demande au consulat général français dont vous dépendez (www.ambafrance-ro.org).

Votre demande devra être accompagnée d’une attestation sur l’honneur indiquant que vous avez accompli les formalités nécessaires pour voter par procuration et qu’elle a été acceptée.

Qui peut voter à l’élection présidentielle ?

Depuis le 1er janvier 2019, seuls les citoyens français et les résidents étrangers peuvent voter aux élections présidentielles.

Les Français de l’étranger doivent donc avoir la nationalité française pour pouvoir voter.

Ils devront s’inscrire sur les listes électorales consulaires avant le 31 décembre 2018.

Lorsqu’ils votent dans une commune française, les Français de l’étranger bénéficient des mêmes droits que tous les autres citoyens (droit de vote, droit d’être candidat).

Les citoyens européens qui ont la double nationalité doivent choisir entre leur pays d’origine et celui où ils vivent depuis au moins 6 ans. Ceux qui n’ont pas choisi entre ces deux pays ne peuvent pas voter en France, sauf si un accord bilatéral entre la France et ce pays est passé avec un dispositif spécial.

Les ressortissants des États membres de l’Union européenne résidant en France peuvent s’inscrire sur une liste complémentaire pour participer à l’une des élections municipales ou européennes organisée en France.

Ils doivent simplement remplir certaines conditions :

  • Être inscrit au Registre des Français établis hors de France
  • Avoir son domicile principal en France
  • Ne pas être recensés à titre personnel

Comment voter à l’élection présidentielle ?

L’élection présidentielle française de 2017 aura lieu les dimanches 23 avril et 7 mai prochains.

Le vote à cette élection se fera en deux tours.

Les électeurs votent dans leur commune pour un des candidats, qui se retrouveront face à l’autre candidat au second tour. Pour pouvoir voter, il est important de s’inscrire avant le 31 décembre 2016 sur les listes électorales.

Les personnes qui ne remplissent pas ces conditions ne pourront pas voter aux élections présidentielles françaises de 2017.

Vous risquez aussi une amende si vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales avant la date limite. Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales et résider en France depuis plus de six mois (pour certaines catégories d’étrangers). Si vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales, vous devrez prendre contact avec votre mairie afin d’y faire figurer votre inscription.

Les personnes qui souhaitent participer aux prochaines élections présidentielles peuvent effectuer cette démarche jusqu’au 31 décembre 2016 :

  • En ligne à partir du site service-public.fr
  • Par courrier postal adressé au tribunal d’instance ou à la mairie

Qui est le candidat du parti socialiste ?

Ségolène Royal est la candidate du parti socialiste pour l’élection présidentielle française de 2007. Elle est opposée à Nicolas Sarkozy, candidat présenté par l’UMP (Union pour un mouvement populaire) et auquel apportera son soutien le président Jacques Chirac.

Qui est le candidat de l’Union pour un mouvement populaire ?

Nicolas Sarkozy a été investi hier comme candidat de l’UMP à l’élection présidentielle.

Lors de son discours, le président du parti majoritaire a évoqué les principales mesures qu’il comptait mettre en place s’il était élu.

Il s’est notamment engagé à abroger la loi sur le travail dominical pour revenir au principe d’un dimanche sans travail. Nicolas Sarkozy a promis de réformer la fiscalité et notamment la taxe professionnelle, qui doit être remplacée par une « vraie » contribution foncière des entreprises (CFE).

Le ministre du budget, Eric Woerth, a indiqué que cette réforme sera présentée en septembre 2010. Pour améliorer le pouvoir d’achat des Français, Nicolas Sarkozy souhaite augmenter les petites retraites inférieures à 1 000 € et la prime de rentrée scolaire. En matière de santé, le candidat UMP veut lutter contre les dépassements d’honoraires et instaurer un « droit opposable » aux soins mais il n’a pas donné plus de détails sur ce projet. En ce qui concerne l’environnement, Nicolas Sarkozy annonce sa volonté de créer des emplois verts afin que les entreprises françaises puissent faire face à la concurrence internationale.

Quels sont les enjeux de l’élection présidentielle ?

Il est important de noter que le choix du candidat à la présidentielle se fera sur les enjeux qui lui semblent être prioritaires.

Les programmes des différents candidats sont connus depuis plusieurs mois, il n’est donc pas surprenant de voir qu’ils ne se différencient que par détails.

Voici les 5 principaux enjeux :

  • La lutte contre le chômage
  • L’accès aux soins et au logement
  • Le développement économique
  • L’Europe et l’international

Quel est le rôle du président de la République ?

Le président de la République est le chef de l’Etat.

Il dirige et représente la France.

Le président de la République a un rôle important dans le fonctionnement des institutions françaises, il est élu pour cinq ans au suffrage universel direct.

Il désigne son premier ministre et les autres membres du gouvernement après consultation du parti politique majoritaire à l’Assemblée nationale, mais il peut dissoudre l’assemblée nationale en cas de crise politique majeure (référendum).

Le président doit respecter la constitution qui fixe son rôle : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants »

Pourquoi voter à l’élection présidentielle ?

Lorsqu’on veut élire un président, il ne faut pas se tromper de candidat.

Il ne faut pas aussi choisir le candidat qui est le plus à même de défendre ses intérêts.

Il est important de savoir que le président est en charge du pays et qu’il doit être la personne qui représente l’État au niveau international.

Le président a pour rôle d’assurer la cohésion nationale, gérer les affaires internes du pays et assurer sa souveraineté. Dans ce cadre, il doit faire respecter les lois et réglementations françaises et européennes. De plus, il doit créer une politique visant à améliorer les conditions de vie des citoyens français et des étrangers vivant sur le sol français.

Les différents pouvoirs du président Lorsque le président est élu par l’Assemblée nationale, on dit qu’il exerce un mandat « de cinq ans » (article 6 de la Constitution). En revanche, si c’est lui-même qui souhaite briguer un nouveau mandat, on parlera alors d’un mandat « de sept ans » (article 7 de la Constitution).

L’un ou l’autre des cas permet donc au chef de l’État d’exercer pleinement son mandat durant ce laps de temps sans avoir à se soucier des contraintes liées aux élections successives ni aux procès politiques intentés contre lui par ses adversaires politiques.

Le président dispose d’une autorité étendue sur tous les domaines nationaux :

  • La défense
  • Le commerce extérieur
  • Les relations internationales
  • La justice

En conclusion, le vote est un droit démocratique fondamental. Il doit permettre à chacun de participer au processus électoral et donner une réelle légitimité au futur président de la République française.

Picture of Paul

Paul

Passionné de rédaction et d'actualité depuis tout petit ! J'écris avec mon style, et je donne parfois mon avis. Depuis plus de 5 ans, la rédaction est mon métier à temps plein. J'espère que mes articles vous plairons

A Propos

Ragemag partage les dernières actualités, astuces et informations du quotidien avec passion, et depuis 5 ans maintenant.

Articles Récents