Rate this post

La plupart des gens ne savent pas que la respiration est un acte vital. C’est le moyen par lequel l’oxygène est fourni à toutes les cellules du corps, et c’est également le moyen de dégager les toxines.

La respiration est donc une fonction vitale pour notre santé. Toutefois, si nous ne respirons pas correctement, nous pouvons avoir des problèmes de santé.

L’apnée du sommeil est un trouble qui se produit lorsque la respiration cesse complètement pendant plusieurs secondes ou minutes. Cela peut être dû à divers facteurs, comme l’obstruction des voies respiratoires supérieures (nez, bouche) ou inférieures (gorge), ou encore à une maladie pulmonaire chronique.

conséquences de lapnée du sommeil non traitée

La fatigue

L’apnée du sommeil est une pathologie qui touche de nombreuses personnes. Elle se caractérise par des arrêts involontaires de la respiration durant le sommeil, qui peuvent durer quelques secondes ou plusieurs minutes.

L’apnée du sommeil entraîne un manque de concentration et une fatigue importante pour la journée.

La personne atteinte d’apnée du sommeil ne se rend compte de rien. Elle a tout simplement besoin d’une bonne nuit de repos pour retrouver son énergie, mais elle en manque souvent.

Les causes sont multiples : l’obésité, les problèmes dentaires, la consommation excessive d’alcool ou encore des troubles respiratoires liés à un rhume ou à une allergie. Dans certains cas rares, l’apnée du sommeil peut être le signe annonciateur d’un cancer ou même conduire au suicide.

Les accidents

L’apnée du sommeil est une pathologie qui touche principalement les hommes de plus de 50 ans. Cette pathologie provoque des troubles de la respiration pendant le sommeil, mais également durant la journée. Ces pauses respiratoires peuvent durer entre 10 et 30 secondes, voire plus longtemps dans certains cas. Si votre travail vous oblige à rester debout ou à faire des efforts physiques intenses, il se peut que l’apnée du sommeil soit responsable de ces problèmes. Dans tous les cas, si vous avez des difficultés à respirer durant la nuit et que vous souffrez fréquemment d’essoufflement au cours de la journée, consultez un spécialiste pour avoir un diagnostic précis sur votre problème.

Les problèmes de santé

Une majorité des personnes souffrant d’apnée du sommeil sont en surpoids.

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil se produit lorsque les voies respiratoires sont obstruées pendant le sommeil par une langue, un nez ou une gorge gonflés. Cela provoque une respiration difficile qui réduit considérablement la quantité d’oxygène que les poumons peuvent absorber et qui perturbe ainsi le sommeil de la personne.

Les apnées du sommeil chroniques sont également fréquentes chez les personnes en surpoids. Elles résultent généralement de l’obstruction des voies respiratoires supérieures, ce qui empêche la respiration de bien se faire durant le sommeil.

La perte de productivité

La perte de productivité est une des principales conséquences de l’apnée du sommeil, surtout chez les personnes qui travaillent en équipe.

Lorsque vous êtes fatigué, vous avez tendance à faire des erreurs et à commettre des oublis.

Il faut donc que vous soyez particulièrement vigilant si vous travaillez dans une entreprise qui nécessite un haut degré d’organisation et de rigueur.

Votre efficacité peut fortement chuter s’il y a une personne atteinte d’apnée du sommeil dans votre équipe.

La perte de productivité peut avoir un impact important sur le chiffre d’affaires global pour les entreprises qui ont recours à la sieste au travail, mais aussi sur la qualité du travail fourni par le salarié concerné. Si celui-ci ne se sent pas bien durant la journée, il ne sera pas forcément motivé pour effectuer son travail correctement.

Les risques encourus par les employés touchés par l’apnée du sommeil sont nombreux :

  • Perte de productivité
  • Erreurs
  • Oublis
  • Fautes professionnelles

La perte de qualité de vie

La perte de qualité de vie est un effet indésirable très fréquent. Elle affecte, plus particulièrement les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil. Cette pathologie peut engendrer des conséquences psychologiques et physiques importantes.

Les principaux symptômes sont liés à l’asphyxie pendant le sommeil (sommeil agité ou perturbé, sensation d’étouffement à l’arrêt de la respiration).

Les répercussions sur le quotidien sont nombreuses : fatigue diurne, troubles neurologiques, dépression…

La fatigue diurne est en règle générale le premier signe que l’on remarque chez soi-même et chez son entourage. Elle se caractérise par une baisse de forme physique et mentale qui peut aller jusqu’à la dépression si elle n’est pas traitée rapidement.

Les problèmes de relations

Les problèmes de relations sont le lot quotidien d’un grand nombre de personnes.

Lorsque les gens ne sont pas en mesure de trouver une solution à un problème, ils peuvent être amenés à se tourner vers des moyens plus ou moins légaux pour régler leur conflit. Certains se tournent vers Internet et essaient de résoudre leur conflit par eux-mêmes, sans l’aide d’un professionnel. D’autres demandent conseil à des amis ou des membres de la famille. D’autres encore utilisent les contacts qu’ils ont acquis au fil du temps pour chercher un avocat capable de les aider à résoudre leur conflit. Si vous vous retrouvez face à ce type de situation, la meilleure chose que vous puissiez faire est d’essayer autant que possible de rétablir la communication entre vos parents et votre frère ou votre belle-sœur afin que ces relations soient plus faciles et constructives.

Il est important que vous essayiez également d’expliquer aux membres de votre famille ce qui se passe entre eux et comment ils peuvent améliorer leurs relations avec leurs proches respectifs. Toutefois, si malgré cela, certains problèmes persistent, il est préférable que chacun rencontre un avocat spécialiste du droit familial pour pouvoir aborder la question en toute connaissance de cause.

  • Pourquoi consulter un avocat?
  • Que doit faire votre frère/belle-soeur ?
  • Comment résoudre le problème ?

L’anxiété

L’anxiété est un trouble mental qui se caractérise par des troubles du comportement.

L’anxiété touche près d’une personne sur cinq au cours de sa vie. Parfois, l’anxiété peut être si intense qu’elle mène à une crise de panique ou à des troubles physiques et psychologiques importants.

L’anxiété peut aussi conduire à la dépression, qui est le trouble mental le plus fréquent chez les femmes.

Lorsque l’on souffre d’un trouble anxieux, on ne ressent pas seulement de l’angoisse, mais également une grande confusion mentale et physique. De plus, l’anxiété peut conduire à la somatisation : en clair, elle peut provoquer des symptômes physiques tels que des problèmes digestifs ou respiratoires ou encore des douleurs musculaires et articulaires.

Le principal symptôme de l’anxiété est la difficulté à contrôler ses pensées (rumination). Cette rumination conduit souvent à une sensation d’oppression et dans certains cas davantage marquée pour les personnes souffrant de phobies spécifiques (peur irrationnelle) comme celle du noir ou du vide par exemple.

La dépression

L’apnée du sommeil est un trouble qui affecte la respiration lorsque celle-ci devient trop faible.

L’apnée du sommeil est un trouble qui touche près de 4 millions de Français, et plus de 20% des personnes âgées de plus de 50 ans. Ce trouble a des conséquences importantes sur les personnes atteintes, telles que la fatigue chronique, le manque d’attention, les maux de tête fréquents, ou encore l’hypertension artérielle.

L’apnée du sommeil peut également être à l’origine d’un accident grave sur la route. En effet, une étude réalisée par des chercheurs américains a démontré qu’une personne souffrant d’apnée obstructive du sommeil avait 1 chance sur 2 d’avoir un accident mortel au volant en raison d’une diminution soudaine de son attention.

En conclusion, l’apnée du sommeil est une pathologie qui peut avoir des conséquences très graves. Les personnes qui souffrent de cette pathologie ont un risque plus élevé de développer un diabète, des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Les risques cardiovasculaires en cas de SAOS non traité

Laisser un commentaire