Comment souscrire à une assurance moto saisonnière ?

Rate this post

Comme bon nombre d’assurances, l’assurance moto est obligatoire, et ce, tout le long de l’année. Or, il y a des personnes qui n’utilisent pas tout le temps leurs motos. L’assurance a donc mis en place de nouvelles offres plus adaptées aux besoins des motards, parmi elles : l’assurance moto saisonnière. C’est une assurance qui va suspendre certaines garanties pour une durée X. Quels avantages présente-t-elle ? Comment calculer les tarifs ? Nous vous répondons.

Souscrire une assurance moto saisonnière : quels avantages ?

Il y a deux types de motards : les amoureux de moto conducteurs de toujours, et les motards plus occasionnels, qui ne sortent leurs motos qu’en été ou en automne. Cette seconde catégorie peut souscrire à une assurance moto saisonnière, et cela leur permettra de faire des économies, concrètement. Avec l’assurance saisonnière, les motards n’ont pas à payer les garanties du contrat durant les périodes où ils ne roulent pas en moto (en hiver généralement). Pour bénéficier de cette assurance saisonnière, vous avez le choix entre deux solutions : soit vous négociez la suspension temporaire de quelques-unes des garanties de votre contrat actuel, soit vous souscrivez un contrat chez une assurance qui propose ce genre d’offres. Vous avez l’avantage de choisir vous-même les dates où vous souhaitez suspendre les garanties (cette possibilité de libre choix est proposée par plusieurs assureurs). Il y a des assureurs qui vous laisseront choisir, d’autres imposeront eux-mêmes la période d’hivernage.

Où souscrire une assurance moto saisonnière ?

De manière générale, vous devez savoir que tous les assureurs proposent une assurance moto saisonnière, également appelée assurance moto hivernage. Vous trouverez des assureurs qui ont des formules spécifiques à cela, et d’autres qui ne feront qu’accepter de suspendre pour une durée les garanties d’un contrat déjà souscrit. La différence entre les assureurs réside dans leur souplesse (ou rigidité), par rapport aux dates de la suspension saisonnière. Alors qu’il y a des assureurs plutôt conciliants qui vous laisseront le choix des dates, d’autres vont exiger leurs propres dates et auront même des périodes d’hivernage fixes. Ce point est extrêmement important ; vous devez donc vous renseigner au maximum avant de signer votre contrat. Vous devrez vous baser sur certains critères pour choisir un assureur, et à la tête de ces critères, se pose la question des dates. Ce dernier point peut influer sur le coût de l’assurance. Sachez que même avec une assurance moto saisonnière, il y a une garantie obligatoire minimale qui est valable toute l’année, et que vous ne pouvez pas suspendre : l’assurance responsabilité civile, pour couvrir les dommages causés aux tiers.

Souscrire une assurance moto saisonnière : quels tarifs ?

Lorsque vous aurez porté votre choix sur un assureur, celui-ci devra calculer le coût total de l’assurance, avant de signer le contrat. Pour ce calcul, il devra se baser sur plusieurs critères, et vous poser certaines questions concernant :

  • Le lieu de garage de votre moto ;
  • Votre kilométrage de l’année ;
  • Votre situation financière ;
  • L’état de votre moto ;
  • Votre lieu d’habitat.

Une question très importante qui sera soulevée avant de signer le contrat, est le lieu de garage : vous garez votre moto dans un garage ou dans la rue ? La réponse à cette question permet d’évaluer le niveau de risque auquel est exposée la moto. Vous aurez également à répondre du nombre de kilomètres que vous parcourez durant une année, ainsi que la fréquence à laquelle vous faites usage de votre moto. L’assureur voudra savoir si la moto est neuve, d’occasion ou ancienne (plus elle est neuve et plus vous aurez d’avantages). Il évaluera également votre lieu d’habitat pour voir si la moto sera entreposée dans une zone calme, ou plutôt dans une zone à risques, comme peuvent l’être les grandes villes et les agglomérations. Votre assureur se basera sur vos réponses à ces questions pour calculer au plus juste les tarifs de l’assurance. Si votre moto roule 10 000 km ou moins par an, votre assureur vous conseillera une assurance moto au kilomètre (là, vous ne payez que ce que vous roulez). Il paraît clair que souscrire une assurance moto saisonnière ne peut vous apporter que des avantages, à commencer par vous faire faire des économies. De plus, vous gardez votre moto sûre dans un lieu sûr et à moindre coût.

Picture of Marine

Marine

Salut moi c'est Marine j'ai 27 ans. Je suis passionnée depuis toute petite par le business et l'argent de manière générale. Je déniche pour vous les bons plans, astuces pour remplir le portefeuille.

A Propos

Ragemag partage les dernières actualités, astuces et informations du quotidien avec passion, et depuis 5 ans maintenant.

Articles Récents